الثلاثاء, 30 أوت 2016 17:47

Facebook offre 26 serveurs à des instituts de recherche, dont 3 français

كتبه 
قيم الموضوع
(0 أصوات)

Le groupe américain annonce qu’il offre des serveurs à plusieurs centres de recherche, dont l’Inria mais aussi à l’Ecole Normale Supérieure et l'université Pierre-et-Marie-Curie de Paris. La démarche n’est bien entendu pas tout à fait désintéressée. 


« On a reçu énormément de candidatures, des dizaines et des dizaines », a indiqué à l'AFP Yann LeCun, qui dirige l'unité de recherche de Facebook sur l'intelligence artificielle (IA). Initialement, le réseau social devait distribuer 25 serveurs ; ce sera finalement 26. 

Quatre d’entre eux ont notamment été remis à l'Université technique de Berlin (TU). En France, l'Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria), à Grenoble, y aura aussi droit. Tout comme l’École normale supérieure de la rue d'Ulm à Paris, ainsi que le laboratoire de recherche de l'université Pierre-et-Marie-Curie de Paris (Lip6). Le nombre de machines distribuées n’a pas été divulgué. Ailleurs dans le monde, l’université anglaise de Cambridge, l'Université catholique de Louvain en Belgique, l’École polytechnique fédérale de Zurich, l'Université technique de Munich et l'Institut de physique et de technologie de Moscou ont également été sélectionnés.

Tous les candidats retenus ont donc en commun des projets liés à l’intelligence artificielle. « Les bonnes idées apparaissent un peu partout, le plus souvent les plus créatives par les plus jeunes. Il s'agit de les mettre en œuvre, de démontrer qu'elles marchent à grande échelle, qu'on peut les appliquer à des problèmes nouveaux, et ça demande quelque fois (...) des moyens de calculs plus gros », poursuit Yann LeCun.

par Emilien Ercolani 

قراءة 286 مرات

رياضة وطنية

رياضة عالمية

ثقافة و فنون